Et voici revenu le temps du carnaval.


                                                                                                                        


Lis attentivement le texte pour être en mesure de répondre correctement aux deux questionnaires.
Avant de répondre au questionnaire 2, je te conseille de relire une nouvelle fois le texte.

 

Le mardi gras donne le coup d'envoi à la saison des carnavals. Un peu partout dans nos régions ainsi qu'aux quatre coins de la planète, ces festivités animent le folklore local. D'où vient le carnaval ? Souvenir des fêtes païennes qui célébraient la fin de l'hiver, le carnaval est aussi dans la religion chrétienne la fête précédant le carême qui s'étire entre le mardi gras et le jour de Pâques. Pour les chrétiens, c'est une période de pénitence et de privations.

 

Le mot carnaval vient du latin carne levare qui signifie ôter la viande. Avant de se serrer la ceinture, les gens s'accordaient une pause et trouvaient bon de faire la fête, de s'amuser, de bien boire et manger.

 

Au Moyen Age, le carnaval connait* un grand succès. Pendant quelques jours, les rôles sont inversés. Le pauvre devient riche. On se cache derrière un masque pour se moquer des autres. Dans les abbayes, les moines se déguisent. Ils inventent des sermons comiques et le simple moine devient le supérieur du couvent.

 

En Italie, le carnaval donne naissance à de magnifiques fêtes. Le carnaval de Venise a longtemps été le plus important du monde. Plusieurs personnages de la commedia dell'arte ont inspiré des déguisements de carnaval : Arlequin (le valet bondissant et balourd, au costume multicolore et au masque noir) ; Pierrot (tout de blanc vêtu) ; Polichinelle (insolent et vantard avec ses deux bosses et son nez crochu).

 

Depuis le 19ème siècle, le carnaval est devenu une institution, l'occasion d'une fête populaire pour les petits et les grands. Des chars, des géants et autres personnages en carton-pâte envahissent les rues et défilent en musique. On célèbre le carnaval un peu partout en Belgique, en Europe et bien plus loin encore. Selon les régions, la longueur du carnaval varie. Mais qu'il dure un jour ou un mois, il demande toujours de longs préparatifs. Le plus souvent, il se déroule la semaine du mardi gras.

 

Tous les carnavals se ressemblent et sont à la fois différents. Ils ont tous un point commun : la bonne humeur.

                                                                                                                                                                                                  © Actualquarto Junior, n° 10 - 14 février 1997.

 
 
* connaît. 

                                                                      Répondre au questionnaire 1            Répondre au questionnaire 2            Choisir un autre texte             Retour aux modules                                     

                                                                                              retour aux démos          retour page d'accueil